Marquage au sol de parking : normes et réglementations


normes marquage sol parkingEn France, le marquage au sol de parking est soumis au respect de dimensions définis par un cadre réglementaire qu’il s’agisse d’un parc de stationnement sur la voie publique, dans un établissement recevant du public (ERP), une entreprise ou  un  immeuble collectif. Toute entreprise de marquage au sol est ainsi soumise au respect de normes et réglementations de marquage au sol de parking.

Selon le type de stationnement (bataille, épi, longitudinal) ou la présence d’obstacle, il est difficile de comprendre les dimensions légales à respecter… Voici un récapitulatif des réglementations pour définir un plan de marquage au sol de parking conforme aux normes en vigueur.

 règles signalsiation de parking

Dimensions des espaces de stationnement pour un parking

Les dimensions des espaces de stationnement sont définies par deux principales normes relatives au marquage de parking. La norme NF-P 91-100 s’adresse aux parcs de stationnement accessibles au public et la norme NF-P 91-120 s’adresse aux parcs de stationnement privés. Ces deux normes proches spécifie le stationnement de véhicules légers de moins de 3,5t et de 1,90m de haut. Elles définissent les dimensions des espaces de stationnement, des voies de circulation, des rampes d’accès ou la hauteur minimale pour l’ensemble des parkings publics ou privés.

Dimensions des places : épi, bataille, créneau

Les dimensions s’adaptent aux types de stationnement du parking entre les stationnements en bataille, en épi et longitudinaux. Globalement, la place en bataille (90°) est la plus courante, les dimensions minimales exigées sont une longueur de 5m, une largeur de 2,30m et une voie de circulation d ‘au moins 5m de largeur. Ces dimensions sont revues en fonction des types d’emplacement et le degré des stationnements en épi comme indiqué dans le tableau ci-dessous.

Dimensions selon les types de stationnement :

dimensions places parking

Schéma illustrant les dimensions à respecter en épi :

schéma dimensions places

Dimensions en cas de présence d’obstacles :

La présence d’obstacle comme un poteau sur un ou deux côtés de la place nécessite une augmentation de la largeur en fonction de normes de marquage au sol de parking :

Pour un obstacle à moins de 1m10 de la voie de circulation (accès):

  • <0,25m : ajouter 20cm à la largeur de l’emplacement (2,5m)
  • entre 0,25m et <0,4m : ajouter 15cm (2,45m)
  • entre 0,4m et <0,65m : ajouter 10cm (2,40m)
  • plus de 0,65m : largeur standard de 2,30m

Pour un obstacle à plus de 1m10 de la voie de  desserte et plus de 2,20m du fond de l’emplacement :

  • + 20 cm si un côté concerné : 2,50 m.
  • +30cm si 2 côtés concernés. : 2,60m.

Pour un obstacle entre 2,20m et 1,10m du fond de l’emplacement: besoin d’une largeur min de 2,30m sur toute la place.

Pour un obstacle à moins de 1m10 du fond de l’emplacement : espace standard de 2,30m pour accéder à la place et un minimum de 2m pour le fond de l’emplacement où est (sont) présent(s) le(s) obstacle(s).

Autres réglementations

Pour ce qui est de la hauteur de plafond, une hauteur d’au moins 2,20m est exigée, elle peut être revue à 2m en cas de présence de reliefs au plafond : poutres, signalisation, canalisations.

Enfin, en cas de présence de rampes d’accès, elles doivent avoir une largeur minimum de 3m en sens unique, 5,5m à double-sens. Si la rampe est en courbe comme dans de nombreux parkings souterrains, la dimension est de 4m minimum pour une rampe en sens unique ou 6,50 m pour une rampe à double-sens.

Réglementation pour le stationnement PMR

Le stationnement PMR bénéficie d’un cadre réglementaire plus important, renforcé notamment par la loi du 11/02/2005 relative à l’accessibilité des personnes à mobilité réduite (PMR). Plusieurs décrets successifs ont contribué à définir des normes précises pour le marquage au sol de parking et la signalétique des emplacements réservées au stationnement PMR. Pour ce qui est de l’accessibilité des emplacements, ils doivent être de plain-pied, sans obstacle et protégée de la circulation.

Dimensions et marquage au sol

En ce qui concerne les dimensions, la taille réglementaire minimale est de 3,30m, cela répond à la nécessite d’une bande latérale d’accès de 0,80m minimum : 2,50 +0,80 = 3,30m.

dimension stationnement PMR

Pour ce qui est du marquage au sol, le pictogramme de la silhouette en fauteuil roulant est communément utilisé pour désigner les emplacements réservés, avec l’emploi d’une couleur blanche :

  • Il est obligatoire sur la voie publique de présenter un ou deux pictogramme(s) sur la ligne d’accès de l’emplacement, un grand de 0,50X0,60m ou deux petits de 0,25X0,30m.
  • Le marquage du pictogramme au centre est facultatif, il mesure 1X1,20m.

Le choix de l’application d’une peinture ou d’une résine pour marquer l’emplacement, généralement d’une couleur bleue, dépend ensuite de la collectivité, de l’entreprise ou de l’assemblée des copropriétaires pour un parking privé d’immeuble.

Enfin, pour les stationnements sur la voie publique, les collectivités doivent veiller à mettre en place une signalétique verticale pour signaler l’emplacement réservé : un panneau d’interdiction de stationnement et un panneau indiquant que l’emplacement est réservé au stationnement de véhicules détenant la carte de stationnement PMR.

Entreprise spécialisée dans le marquage au sol de parking en peinture routière et résine époxy ou polyuréthane, Separk est en mesure d’accompagner le projet de signalisation de parking dans sa globalité avec une aide à la définition du projet. La signalisation à la fois horizontale et verticale facilite la définition claire des emplacements de stationnement, l’indication sur les règles de conduite à respecter, le sens de circulation… Cette offre de signalisation comprend la définition de motifs élaborés sur murs et poteaux pour contribuer à la signalétique mais aussi la pose de ralentisseurs routiers pour le contrôle de la vitesse des automobilistes.

Sources :

- http://www.signal-concept.fr/images/stories/pdf/normes/stationnement_handicape.pdf

- http://www.aim-ingenierie.com/wp-content/uploads/2014/06/la-lettre-n29.pdf