Entretien de marquage au sol : Separk vous conseille


entretien marquage au solLes solutions de marquage au sol sont en mesure de s’adapter aux exigences de nombreux environnements de travail en industrie chimique, agroalimentaire ou métallurgique… Toutefois, il est possible que le marquage subisse une détérioration et un encrassement rapide même si les propriétés du sol sont adaptées aux conditions d’exploitation. La rénovation du sol est alors la solution souvent privilégiée alors qu’une réflexion sur l’entretien du marquage peut parfois suffire à  redonner au marquage toute sa visibilité.

En effet, un entretien adapté est déterminant pour la durée de vie d’un marquage au sol. Cela a l’avantage de limiter les opérations coûteuses de rénovation du revêtement qui ont un impact sur l’activité productive.

Cas client : un marquage au sol mal entretenu

Récemment, Separk a été consulté pour la rénovation du marquage au sol d’un entrepôt de 50 000m², un chantier coûteux pour le client préoccupé par le mauvais état de ses sols. Lors d‘une visite sur place, Separk a alors pu réaliser un diagnostic : un sol en mauvais état mais avant tout encrassé par la gomme des roues des chariots.

L’expérience de Separk dans le marquage au sol a permis à l’entreprise de conseiller une solution efficace pour redonner au sol tout son éclat :

- L’équipement de roues en polyuréthane blanches sur les charriots du site.

- Utilisation de produits de nettoyage techniques  dédiés à ce type de revêtement.

Le client a décidé de suivre les recommandations de Separk. Satisfait du résultat, il a décidé ne pas rénover son marquage au sol.

Professionnel du marquage au sol : un avis indispensable

Si l’entretien d’un marquage au sol adapté est indispensable, l’avis d’un professionnel expérimenté est important :

Respecter la période de durcissement

Si Separk propose une gamme de solutions complète avec une remise en circulation immédiate, certains marquages nécessitent une période de durcissement plus longue où l’activité productive doit être stoppée. Il est important de suivre les recommandations du prestataire de marquage au sol car cette période de durcissement peut dépendre des conditions d’humidité ou de températures,  en milieu réfrigéré par exemple.

Déterminer une fréquence d’entretien adaptée

L’avis d’un professionnel du marquage au sol est précieux pour déterminer la fréquence d’entretien de votre marquage au sol. Cela dépend de nombreux facteurs comme la fréquence de passage de piétons et engins, le domaine d’activité et les conditions climatiques. Par exemple, sur certains sols industriels, l’accumulation de poussière présente un risque dangereux de formation d’électricité statique : industrie électronique, pharmaceutique ou chimique…

Utilisation de produits techniques appropriés

Certains produits chimiques sont à éviter absolument pour l’entretien de marquage au sol :

  • Les produits d’entretien trop agressifs
  • Les lessives et produits contenant du savon. Le savon laisse une fine couche blanchâtre après nettoyage peu esthétique, attirant la poussière.

Globalement, il vaut mieux privilégier des produits au pH neutre et l’usage de produits dédiés aux sols industriels comme dans le cas client ci-dessous où le produit technique a permis un nettoyage efficace du sol. Il suffit de respecter les recommandations de dosage du produit à passer à l’aide d’une serpillère, d’une monobrosse à disque ou d’une autolaveuse motorisée pour les surfaces importantes