Entrepôt frigorifique : signalisation horizontale et verticale (partie 3)


entrepot frigorifiqueDernière partie de notre dossier consacré au travail en atmosphère frigorifique, après avoir abordé les risques pour la santé et les mesures de prévention dans la conception de l’entrepôt, nous abordons le cœur de métier de l’entreprise Separk : le marquage au sol.

Elément de  sécurité dans les locaux en atmosphère réfrigérée, la signalisation horizontale et verticale complète la signalétique et l’éclairage adapté pour la prévention des risques liés au travail en entrepôt frigorifique.

Définition du plan de circulation : les flux en entrepôt réfrigéré

Comme détaillé dans notre article sur la définition d’un plan de  marquage au sol, le marquage au sol a pour mission d’assurer la bonne circulation de l’ensemble de ces flux en minimisant les risques de collision et d’accident du travail.

Les flux dans les entrepôts frigorifiques sont :

  • Les flux entrant de produits à stocker et sortant de ceux à expédier.
  • Les flux sortants d’évacuation des déchets.
  • Les flux piétonniers : piétons avec ou sans charge (charriots à main, transpalette manuels…).
  • Les flux d’engins et de produits entre les différentes zones : charriots élévateurs, transpalettes électriques.
  • Flux provenant de l’extérieur : véhicules, visiteurs.

Le plan de circulation est défini à partir de cette liste de flux sur le lieu de travail démarre. L’étude complète de la situation de l’entrepôt frigorifique, des locaux intérieurs et accès extérieurs définit les besoins du lieu d’exploitation en termes de marquage au sol :

  • Définition de voies de circulation pour les flux en évitant leur croisement.
  • Organisation d’un sens de circulation unique.
  • Aménagement des croisements.
  • Circulation piétonne : distance réduite pour l’accès à la salle de pause, idéalement entre le parking et la zone de travail et séparation des flux de manutention.

Le marquage au sol : matérialisation du plan de circulation

Le plan de circulation défini, il doit être formalisé dans un document de synthèse afin de demander ensuite les conseils personnalisés d’une entreprise de marquage au sol comme Separk.  Le marquage au sol permettra alors de délimiter les zones et flux d’activité dans l’entrepôt frigorifique et l’ensemble des locaux en respectant le plan de circulation défini : zones piétonnes, zones dédiées aux engins motorisés, zones de stockage, etc…

Une signalétique dédiée aux atmosphères réfrigérées

La signalisation horizontale et verticale matérialise la mise en place du plan de circulation en complément d’une signalétique adaptée. Il est important que l’entrée en zone froide soit clairement annoncée et identifiée. L’entrée en zone réfrigérée doit être indiquée avec un panneau à l’entrée en zone froide « Basse température », le signalement des surfaces froides où il faut éviter tout contact avec la peau ou les zones glissantes.

Le choix du sol est important pour les locaux en atmosphère réfrigérée alors que les accidents de chute et de glissade de plain-pied représentent 20% des accidents du travail avec arrêt dans les locaux de fabrication de produits alimentaires. Le sol doit être adapté pour éviter les chutes des piétons et les dérapages d’engins liés à une insuffisance d’adhérence des pneumatiques.

Avec un savoir-faire unique en marquage au sol d’entrepôt logistique réfrigéré, Separk  a développé une gamme de solutions adaptées aux problématiques de ces secteurs avec des temps de séchage maîtrisés. L’impact sur l’exploitation est limité avec des marquages rapidement secs et une remise en circulation rapide.